AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 HIMMLER, Heinrich.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lazarus
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 102
Age : 44
Localisation : Illkirch-Graffenstaden
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: HIMMLER, Heinrich.   Mar 30 Jan - 14:21

Homme politique, né le 7 octobre 1900 à Munich, mort le 24 mai 1945 à Lüneburg.


Fils de professeur, filleul du prince Heinrich de Bavière, Heinrich Himmler a été élevé selon les méthodes de l'époque, dans une famille catholique très pratiquante qui ne plaisantait pas avec la morale et les convenances bourgeoises. Docile, affectueux, respectueux, il fit de solides études et se destina à la carrière d'officier. La première guerre mondiale n'interrompit pas ses études.

Il dut attendre 1917 avant d'être admis à s'engager. Il fit ses classes dans le II régiment d'infanterie de Bavière, stationné à Regensbirg où était né sa mère; puis, du 15 juin au 15 septembre 1918, il suivit un cours d'élève officier à Freising, et, du 15 septembre au 1 octobre, un cours de canonnier à Bayreuth. Deux mois plus tard, il était démobilisé: la guerre était terminée avant même qu'il n'ait pu aller au front. Plus tard, il prétendra avoir conduit les hommes au combat pendant la première guerre mondiale. Ce qui est vrai, c'est que, malgré sa santé précaire, il restait attiré par la carrière des armes. Néanmoins, démobilisé, il fut contraint d'exercer un emploi civil. Il décida de se tourner vers l'agronomie. Pendant le printemps et l'été 1919, il travailla dans une ferme école aux environs d'Ingolstadt. Puis il eut une paratyphoïde et dut quitter la ferme école. Le 18 octobre, il s'inscrivit à l'université de Munich pour poursuivre ses études d'agronomie. En 1922, il obtenait son diplôme d'ingénieur agronome. Il avait vingt et un ans. Cette année là, il rencontra le capitaine Röhm. il fut très impressionné, enthousiasmé et le suivit. En 1923, il adhéra au N.S.D.A.P. d'Adolf Hitler. En novembre, il participa au putsch aux côtés de Röhm mais ne fut pas poursuivit.

C'est alors qu'il rencontra Gregor Strasser qui le prit en qualité de secrétaire du Mouvement national-socialiste pour la liberté, qui remplaçait le N.S.D.A.P. interdit. En 1925, Himmler travailla en collaboration avec Joseph Goebbels pour Gregor Strasser. Cette même année, Himmler entra à la SS – sous le matricule 168 - que Hitler venait de fonder. A partir de ce moment, Himmler va vouer à Hitler une admiration, une soumission et une fidélité qui ne se démentiront que dans les tous derniers jours de la seconde guerre mondiale. "Henri le Fidèle (Der treue Heinrich) comme l'appelait Hitler, fut à la fois le confident des projets les plus secrets du Führer et son exécuteur des hautes œuvres, mais il n'appartiendra jamais au cercle des amis intimes du dictateur.
Himmler monta rapidement dans la hiérarchie du N.S.D.A.P.: Gauleiter en Basse Bavière (1925), Gauleiter en Bavière et en pays Souabe (1926), directeur des services de propagande du Reich (1926). Le 6 janvier 1929, Adolf Hitler lui confie la SS dont il devient Reichsführer. Il va en faire le terrible "ordre noir" avec sa police politique (Gestapo), son service de renseignement (SD), son organisation de camps de concentration, son Service pour les races et la colonisation, son armée (la Waffen SS) et son parti dans le parti (L'Allgemeine SS, la SS général).

Tout au long de l'histoire du III Reich, son nom apparaît souillé de tortures, de sang et de férocité. Chef suprême de toutes les polices en 1938, il deviendra ministre de l'intérieur en 1943. Il fera régner la terreur non seulement en Allemagne mais dans toute l'Europe occupée. Après l'attentat manqué contre Hitler le 20 juillet 1944, il prendra le commandement de toutes les forces armées de l'intérieur. En 1945, il cherchera à négocier une paix séparée à l'ouest avec le comte Bernadotte. Hitler l'ayant appris, il révoqua Himmler qui gagna le Schleswig où il sera arrêté par les anglais. Son suicide lui permit d'échapper au jugement du tribunal militaire international de Nuremberg.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
HIMMLER, Heinrich.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» thierry heinrich
» Transports Heinrich (67)
» L'atelier d'Heinrich
» Photos Tour de Suisse 2010
» JG 26 War Diaries par Donald Caldwell

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Personnages célèbres. :: Personnages des forces de l'Axe.-
Sauter vers: