AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 HOEPPNER, Erich.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lazarus
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 102
Age : 44
Localisation : Illkirch-Graffenstaden
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: HOEPPNER, Erich.   Lun 29 Jan - 13:34

Général, né le 14 septembre 1886 à Francfort-sur-l'Oder, mort le 8 août 1944.


Erich Hoeppner se destina très tôt à la carrière militaire. Durant la première guerre mondiale, il occupa divers postes d'état-major. Après la guerre, il fut maintenu dans la Reichswehr.

Durant l'entre-deux-guerres, Hoeppner se spécialisa dans la tactique de la guerre de mouvement et les blindés. En 1938, il avait atteint le grade de colonel et commandait la 1° division légère en Thuringe. C'est en cette qualité qu'il participa en 1944 à la préparation du coup d'Etat inspiré par le général Ludwig Beck, et qui avorta. Selon le plan, après l'arrestation de Hitler, les forces de Hoeppner devaient empêcher les renforts SS munichois de gagner Berlin. Bien que le plan n'ait pas abouti, les nazis, que Hoeppner détestait, ne suspectèrent rien.

C'est en 1939 que Hoeppner fut promu lieutenant général et reçut le commandement du 16° corps, composé de quatre divisions blindées commandées par des hommes d'avenir, tels Reinhardt, Geyr von Schweppenburg et von Vietinghoff-Scheel. Hoeppner dirigea cette formation pendant l'invasion de la Tchécoslovaquie, puis pendant celle de la Pologne. il conduisit aussi le 16° corps blindé – entre-temps tout à fait transformé – dans la campagne contre la France.

Pour l'invasion de l'Union soviétique – l'opération "Barbarossa" – Hoeppner reçut le commandement du 4° groupe blindé qui joua un rôle important dans les succès allemands des débuts. En décembre 1941, cette unité atteignit un point situé à trente-deux kilomètres de Moscou.
Au cours de la crise qui suivit la contre-offensive soviétique sur le front de Moscou, Hoeppner insista pour que soit exécuté un repli stratégique. A cette occasion, il critiqua vivement Hitler et fut immédiatement renvoyé de l'armée.

En disgrâce, Hoeppner poursuivit ses activités anti-nazies. La Gestapo découvrit qu'il était impliqué dans le complot de juillet 1944; il fut jugé devant le "tribunal du peuple", condamné à mort et pendu le 8 août 1944.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
HOEPPNER, Erich.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Erich Hartmann
» Nouvelle adepte des irish cob, dans le vaucluse !
» ZUNDAPP USINE
» nouvelle image du bas
» Le velours de chevreuil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Personnages célèbres. :: Personnages des forces de l'Axe.-
Sauter vers: