AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 16. SS-Panzergrenadier Division Reichsführer -SS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MP-40
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 107
Age : 92
Localisation : Front de l'est
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: 16. SS-Panzergrenadier Division Reichsführer -SS   Ven 11 Mai - 5:05

Commandeurs:
SS-Obersturmbannführer KARL GESELE - --/02/1943 - 22/10/1943

SS-Brigadeführer MAX SIMON - 22/10/1943 - 01/11/1944

SS-Brigadeführer OTTO BAUM - 01/11/1944 - 08/05/1945

Historique:
En mai 1941 les troupes du Kommandostab RF-SS Himmler forment une nouvelle unité d’élite d’escorte, le Begleit Bataillon RF-SS. Après l’ouverture de la campagne russe, elle est employée avec le reste des unités dans des opérations anti-partisans. En février 1943, il est décidé de transformer le bataillon en brigade, et à ce moment là de la renommée : Sturmbrigade Reichführer SS. Après avoir été retirée du front l’unité opère avec les troupes de Oskar Dirlewanger au cours d'opération anti-partisan dans la région de Minsk, dont l’opération « Kottbus » en mars 1943.

Rapidement par la suite l’embryon de la brigade va faire mouvement vers l’île méditerranéenne de la Corse, et au cours de l’été Himmler décide de lui donner le statut de division. En septembre elle est en attente d’utilisation contre les italiens si ces derniers décidaient d’opposer une résistance suite à leur armistice. Le 3 octobre, Hitler approuve la formation de cette division ; la Sturmbrigade forme le noyau, avec diverses unités à l’entraînement, des conscrits de la 9. SS-Division Hohenstaufen et un nombre considérable de volksdeutsches hongrois. Durant le dernier trimestre de 1943 et début 1944 la nouvelle 16. SS-Division est formée et entraînée en Slovénie et à Baden au sud de Vienne, atteignant tout juste un effectif total de 13.000 hommes à la fin de l’année.

Fin janvier 1944, les anglo-américains débarquent à Anzio et Nettuno sur la côte ouest de l’Italie. Les deux panzergrenadier regiment et le panzerjäger abteilung sont envoyés sur ce front, combattant sous commandement de la 14. Armee à partir du 9 mars. Un bataillon de la division mène des opérations anti-partisans sur le front de l’Est dès 1944.

Dans le même temps, le reste de la division participe à l’opération « Margarethe », le plan allemand d’occupation de la Hongrie, en cas de défection du leader hongrois. Ces éléments, renforcés par un nouveau Begleit Bataillon RF-SS, et un SS-Panzergrenadier Lehr Regiment issu de l’école de Prosetschnitz, quittent Baden en mars 1944 pour rejoindre une zone d’occupation dans la région de Debrecen. A partir d’avril les éléments détachés en Italie rejoignent ; quelques hommes sont transférés à la 3. SS-Panzerdivision Totenkopf et remplacé par un recrutement local. Cependant, la 16. SS-Division est très bientôt de retour en Italie, où elle se trouve entièrement rassemblée en mai.

Durant juin et juillet 1944 la division, affectée au LXXV Korps, résiste à l’avance de la 8° Armée anglaise en Ligurie, menant des combats d’arrière-garde par Sienne, Pise jusqu’à Carrara en août. Elle opère ensuite avec le XIV Panzerkorps et le I. Fallschirmkorps au sein de la 10. Armee. A la fin de 1944, quelques 3.000 morts ont réduit l’effectif de la division à 14.000 hommes. Après avoir été attaqué par des partisans italiens la division réagit aussitôt : des hommes du SS-Panzer Aufklärungs Abteilung 16 exécutent 560 civils hommes, femmes et enfants à Santa Anna di Stazzema, le 12 août. Plus tard dans le mois des hommes de la division tuent 370 civils à Bardene San Terenzo ; et le SS-Panzer Aufklärungs Abteilung 16 en massacrent encore 1.670 du 29 août au 3 septembre et le 1er octobre, dans des villages aux alentours de Marzabotto.

En janvier 1945 la division fait mouvement à partir du nord-est des Alpes vers une zone située au sud du lac Commachio. Elle est regroupée à Ferrara (moins le SS-Panzerjäger Abteilung 16) pour être transférée en Hongrie au cours du mois de février. Elle est rattachée sous commandement du 6. SS-Panzerarmee pour l’opération « Frühlingserwachsen », la marche offensive à partir du lac Balaton.

Plus tard, en mars et avril, sous commandement du XXII. Gebirgskorps de la 2. Panzerarmee, la division (forte de 13.000 hommes) retraite en combattant dans le sud de l’Autriche. Les survivants se rendent en mai aux forces anglaises à l’ouest de Graz, et aux troupes américaines autour de Klagenfurt et Radstadt.

Un seul membre de la division recevra la ritterkreuz.

Composition:
- Stab der division

- SS-Panzer Abteilung 16

- SS-Panzergrenadier Regiment 35

- SS-Panzergrenadier Regiment 36

- SS-Panzergrenadier Lehr Regiment 16

- SS-Artillerie Regiment 16

- SS-Panzer Aufklarüngs Abteilung 16

- SS-Panzerjäger Abteilung 16

- SS-Pionier Bataillon 16

- SS-FlaK Abteilung 16

- SS-Nachrichten Abteilung 16

Insignes:
Litzen : les runes SS
Bande de bras : en caractère latin, portant le nom de la division


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MP-40
Adjudant
Adjudant
avatar

Nombre de messages : 107
Age : 92
Localisation : Front de l'est
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: 16. SS-Panzergrenadier Division Reichsführer -SS   Ven 11 Mai - 5:08


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
16. SS-Panzergrenadier Division Reichsführer -SS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tenue Panzergrenadier, Front Est, 1944
» Nord-Allier Foot Feminin : Division 1
» Infos Division Régionale
» Marques Green au TED Kolejliler Ankara (Division I Turque)
» [ESP] Hercules CF (Segunda Division)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les forces en présence. :: L'Axe-
Sauter vers: